UNIVERSALE

JOE COLOMBO

Chaise iconique dans l’histoire du design, l’Universale de Joe Colombo est d’abord la toute première chaise en plastique moulée par injection d’un seul tenant [ABS], ce qui a permis de pouvoir ensuite la produire à moindre coût et donc être vendue bon marché. Elle est également modulable. On peut en effet y ajouter selon son goût ou ses besoins, soit des allonges pour en faire un fauteuil de bar, soit un petit embout pour en faire une chaise basse pour enfant ou encore un pied d’une autre couleur et dès lors personnaliser l’objet. En choisissant de l’appeler Universale, Joe Colombo se réfère aux notions modernistes de standard et de norme. Sa polyvalence et sa manoeuvrabilité couronnent la logique industrielle de la  production de mobilier en plastique des Golden Sixties.

À l’origine, cette chaise était destinée à une production en aluminium mais Joe Colombo opte pour le plastique ABS qui lui permet d’abaisser les coûts. Une fois le moule achevé à l’automne 1967, la maison d’édition italienne Kartell en lance la production. En 1971, on remplace l’ABS par le polyamide [PA], moins lisse mais plus résistant à la rayure et quasi incassable. Les modèles actuels sont en polypropylène [PP] depuis 1975.

Né à Milan [1930], Joe Colombo étudie d’abord la peinture à l’Académie des beaux-arts de Brera, puis l’architecture de 1949 à 1954 à l’École polytechnique de Milan. Il s’intéresse à la peinture jusqu’en 1959, date à laquelle le décès de son père l’oblige à reprendre la tête de l’entreprise familiale. En 1962, il quitte son poste pour ouvrir son agence de design à Milan. Lui et son frère Gianni sont les collaborateurs de grandes maisons d’édition telles que Kartell. Son travail est axé sur les objets du quotidien modulables. Enfin, avant de décéder prématurément en 1971, Joe Colombo est une des figures de proue du mouvement anti-design à la fin des années 1960.

Place de Belgique - 1020 Bruxelles | T +32 2 669 49 29 | Tous les jours (365/365) de 10h à 18h
Made by Antartica